Mindset: toujours voir le meilleur!


Je le dis et je le répète: 80% du succès qu’on obtient est une question de mindset, d’état d’esprit. C’est une des découvertes les plus exceptionnelles que j’ai faites dans ma carrière. Au début, j’ai cru que d’être une excellente coiffeuse avec des aptitudes techniques incroyables et une passion du métier inébranlable suffirait. Certes, c’est un très bon début, mais c’est insuffisant. Durant les 22 dernières années de ma carrière, j’ai observé un nombre impressionnant de professionnels de la beauté se bâtir de fidèles et solides clientèles. Leur point en commun? Leur attitude. Bien au-delà du talent, il y a la personnalité. Ces personnes sont prêtes à mettre la main à la pâte et à fournir les efforts nécessaires pour vivre le style de vie auquel elles aspirent.


Quand notre état d’esprit reste concentré sur les objectifs, lorsque nous nous responsabilisons face à notre réussite, quand enfin on arrête de se trouver des excuses et de se raconter des histoires, c’est là que des changements majeurs dans notre vie surviennent. C’est ce qu’on appelle avoir un mindset de feu!


Avoir un état d’esprit positif et tourné vers notre succès (peu importe ce que le mot succès représente pour vous) demande du temps et de la vigilance! Il faut être en mesure de s’élever, de s’observer et d’agir en conséquence, toujours selon nos désirs et nos valeurs. Et comme nous sommes humains, nous avons une fâcheuse tendance naturelle à nous laisser prendre par le négatif et l’adversité… Démystifions ensemble certains biais majeurs de notre mental, qui peuvent nuire à notre évolution. Laissez simplement votre esprit assimiler l’info afin que vous puissiez faire de sérieux changements de mindset.

BIAIS #1 « J’ai pas le temps, je suis trop dans l’jus »


Dans les faits, nous avons tous le même temps dans une journée. Il faudrait peut-être alors dire: « J’ai pas envie » ou « Ce n’est pas une priorité pour moi ». Et si à la place, on avouait qu’on ne sait pas par où commencer? Qu’on est mal organisé? Ou encore qu’il nous manque des informations pour être en mesure d’accomplir cette tâche?

Lorsqu’on dit qu’on n’a pas le temps, souvent on avoue du même coup qu’on est perdu et qu’on ne sait pas quoi faire.


La solution? L’information.


Si l’idée même de commencer une tâche pour atteindre votre objectif vous fait croire que pensant que vous n'y arriverez jamais, arrêtez-vous et réfléchissez. Comment pouvez-vous trouver l’aide ou les infos nécessaires pour que cette tâche devienne plus simple?


Par exemple, si vous pensez que vous n’avez pas le temps de calculer vos chiffres d’affaires ou que cela vous prend des heures de noter vos résultats; soit vous êtes terrorisé à l’idée, soit vous ne savez pas ce que vous faites. Si de remplir votre livre pour suivre vos résultats et votre progression, vous manquez d'informations. Vous ne comprenez peut-être pas comment le faire et encore moins pourquoi. Si vous saviez exactement comment le faire, que vous étiez en mesure de comprendre parfaitement pourquoi vous le faites, tout deviendrait clair et les résultats seraient encore plus incroyables.

BIAIS #2 « J’aimerais ça le faire, mais je sais pas comment »

Vous avez compris… L’éducation est la clé de plusieurs problèmes.


Si vous vous dites que vous aimeriez ça faire telle chose, mais que personne ne vous l’a jamais montrée, vous avez tort. Vous ne devez pas attendre après personne. Vous devez aller vous-même chercher l’information dont vous avez besoin pour réussir. Vous ne pouvez pas vous fier à personne d’autre que vous, encore moins blâmer les autres pour vos propres résultats.


Lorsque vous dites que vous aimeriez être en mesure de vendre plus de produits à vos clients, mais que vous n’avez pas la clientèle pour ça. Vous avez tort. Tout le monde veut dépenser et se gâter, encore plus en ce moment. Si vos clients n’achètent pas des produits de vous, ils les achètent ailleurs. Si vous n’arrivez pas à conseiller efficacement vos clients sur les produits qu’ils devraient utiliser; soit vous ne connaissez pas assez bien vos produits, soit il vous manque des techniques de vente. Dans les 2 cas, il vous faut vous éduquer.


La prochaine fois, au lieu de perdre du temps précieux à scroller sur Insta, pourquoi ne pas regarder quelques vidéos Youtube sur le sujet?

BIAIS #3 « J’ai pas d’argent pour ça »


Il n’y a rien qui soit réellement trop cher ou inabordable, la réalité est que si on veut vraiment très fort quelque chose, on peut y arriver en se faisant un plan. Sinon, c’est seulement qu’on n’y tient pas assez pour faire les sacrifices nécessaires pour y arriver.


La solution? Déterminer, reconnaitre et assumer nos priorités.


Si c’est vraiment important pour vous, arrêtez de dire que vous ne pouvez pas vous le permettre et changez votre discours. Dites plutôt: « C’est quoi mon plan d'action pour que je puisse arriver à m’acheter cette chose dont je rêve tant? »


Quand vous arrêterez de dire que c’est trop cher pour vous, mais plutôt que ce n’est pas assez important pour faire un plan, vous réaliserez que si vous le vouliez vraiment, vous poseriez les actions qui vous permettraient d’y arriver.


J’aimerais une Tesla. Suis-je prête à faire les concessions pour y arriver? Non… Je n’y tiens pas assez.


Vous aimeriez une formation avancée chez Sassoon à Londres? Le rêve, hein…!? Ce rêve n’est pas trop cher, il est accessible à tous. Seulement, certains pensent que cela est essentiel à leur réussite alors que d’autres ne seraient pas prêts à investir une telle somme pour leur carrière.


Tout est une question de choix.

BIAIS #4 « Moi, c’est pas pareil »

Vous pensez que personne ne vous comprend. Soit on vous juge pour votre trop grande joie de vivre, votre motivation inépuisable ou votre ambition sans borne. Soit on vous juge parce que vous tirez de la patte, vous n’atteignez pas vos objectifs, vous semblez ne pas comprendre…


Si vous avez toujours l’impression que pour vous c’est différent, que vous êtes l’exception, que pour vous c’est pas pareil… au fond, peut-être n’avez-vous pas encore trouvé votre vrai « clan », votre « gang ».


La solution? Trouver sa vraie place.


Si vous avez l’impression que tout le monde autour de vous réussit mieux et que vous n’arrivez pas à suivre; vous n’avez peut-être pas encore trouvé votre clan.


Une chose est sure: vous n’êtes pas seul. Vous n’êtes peut-être juste pas à la bonne place. Il faut savoir s’entourer de personnes qui nous élèvent, nous aident à devenir meilleur et qui contribuent à renforcer notre confiance. D’être entouré de gens qui correspondent à notre personnalité peut drastiquement nous aider à contrôler notre état d’esprit. Notre entourage a une telle influence sur nous, il est important de trouver sa communauté.

BIAIS #5 « J’ai jamais le temps pour moi »

Vous pensez que la vie va trop vite? Avec toutes vos responsabilités, il ne vous reste plus de temps pour prendre soin de vous? Vous manquez de temps pour des activités qui vous font du bien?


Si vous avez le sentiment que le temps vous manque toujours, et que vous êtes débordés par toute la liste de choses que vous avez à faire, il est temps de faire des choix!

Pourquoi ne pas commencer par lister vos priorités professionnelles et personnelles?


La solution? Lister les priorités et les mettre à votre agenda.

Pourquoi ne pas commencer par lister vos priorités professionnelles et personnelles? Vous pourriez ensuite revoir cette liste et choisir ce qui vous tient profondément à coeur et ce qui vous permet d’évoluer. Ensuite, créez-vous un horaire idéal qui vous permettra de prendre le temps pour chaque chose qui vous tient à coeur.


LA clé? Être investi à 100% pour chaque tâche que vous faites: qu'elle soit professionnelle ou personnelle. BE ALL IN. Vous profiterez ainsi des bienfaits et des résultats d’une attitude positive basée sur ce qui vous apporte le plus de bonheur.

BIAIS #6 « C’est facile pour lui/elle »


Vous êtes envieux, pour ne pas dire jaloux des autres…? Vous pensez que les choses sont simples pour certains alors qu’elles sont ardues pour vous? Les chances sont que ceux qui réussissent et que vous jalousez tant ne perdent pas de temps à envier, à se comparer… Ils sont focalisés sur leur propre réussite et font ce qu’ils ont à faire pour être heureux. Il est facile de blâmer tout le monde et de se victimiser pour tout ce qui nous arrive (ou ne nous arrive pas!) plutôt que de se responsabiliser.


La solution? Inspirez-vous!

Plutôt que de se refermer sur soi-même et mourir d’envie face aux autres, pourquoi ne pas en faire vos mentors? Fort à parier que les gens que vous regardez avec convoitise ont de l’expérience que vous n’avez pas encore et peuvent vous apprendre comment atteindre vos buts, il suffit de rester ouverts et de faire confiance!




Tout change lorsque vous changez d'état d’esprit. Il suffit de prendre le temps et trouver l’espace nécessaire dans notre vie pour poser des actions qui vont nous mener à ce que l’on veut vraiment.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout